AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
note
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Jeu 1 Mai - 19:43

Etant tout nouveau sur le forum mais grand adapte du site
pourtant, je me questionne sur la nature de mon premier message ici !
Heuuu..Et merde ! NOOOOOOOOOOOOOOOOON. Censurez pas mon titre
s'il vous plait! My God, qu'est-ce qu'il est désagréable ce Note. (Non mais en fait ce titre n'est pas vraiment une insulte...

xD... En fait c'est une insulte mais en fait j'aime bien mettre ça...

Alors, souvent on le censure, mais... *Fait les yeux doux* Onegai, ne le faites pas!)XD sa marche pô...

Bon alors voici mon premier message ! Une fanfic que je suis entrain
d'écrire ! Dites moi votre avis s'il vous plait ! J'espère qu'elle vous
plaira xD


Voilà, aujourd'hui fut un grand jour pour moi, j'ai eu envie de créer
ma propre histoire. Alors voilà ne faites pas de suite, je l'a complète
au fur et à mesure -->& voici la first part !


First Part >> Le jour du dénouement !



Alors que le soir venait tout juste de tomber, la pluie faisait une
courte apparition créant la symbiose entre l'eau et la terre. Ce
spectacle si rêveur devait cacher un tour de passe passe, tel fut la
question que devait se poser Kazuma, jeune garçon de dix-sept ans,
ayant des yeux bleus perçants et un corps apprécié par la plupart du
public féminin de son école. Or, cette soirée allait bouleversée toute
sa courte vie, tel un missile projeté sur un pétale lâché en plein en
vol. Le choc allait être d'une telle violence, que la pression serait à
la limite du supportable. Comme la vie devait être injuste, est-que
Dieu avait tout prévu le jour de la création ? Le sang et les morceaux
de chairs déchiquetaient reposés sur la façade du mur de sa maison,
recouvrant la teinture d'un liquide rougeatre et puant. Les jambes de
sa mère se trouvaient couchées sur le rebord de la fenêtre qui donnait
vue à l'extérieur, les autres morceaux devaient certainement se
trouvaient un peu plus loin..En entrant dans la maison, Kasuma
regardait, terrifié, une bête qui se trouvait devant lui. La bête était
en train de dévorer ce qui restait de la cervelle de sa mère,
reconnaissable aux traces fines de cheveux blonds. Le bruit des coulis
de morceaux tombant au fond du palet du monstre, résonnait dans le plus
profond trou de l'âme de Kazuma. Le monde venait de disparaitre sous
ses yeux. La faiblesse est-elle un péché selon les lois de Dieu ? Cette
demeure venait d'être victime d'une injustice ? Afin d'arreter de
trembler, Kazuma se mordit la main gauche au sang, provoquant un arret
temporaire de son système sanguin à ce niveau. Ne pouvant retirer son
regard apeuré de la bête, Kazuma espérait à ce moment mourir, afin
d'échapper à ce spectacle macabre. La bête vint alors à sentir son
odeur. Arrachant le dernier morceau de la pauvre tête de la défunte,
elle se dirigeait désormais vers sa prochaine victime. Apeuré, Kazuma
s'effondra sur ses genoux fébriles, mettant son crâne entre ses bras,
comme pour se protéger. La bête fit deux cercles autour de kazuma, du
au fait qu'elle était en réalité aveugle, et utilisait principalement
ses sens tels que le toucher, l'ouïe le goût. La bête était recouvert
d'un voile léger noir, de fait que l'on ne pouvait décrire son
apparence. Posant ce qui devait être son museau sur la partie inférieur
du cou de kazuma, un long couloir de fumée sortit de sa bouche,
agrémenté d'un fil de chair venant de son dernier festin. Comme si le
destin venait de sourire, des pas se firent entendre de derrière. Les
pas se rapprochaient de plus en plus, comme le son de la faux de
Mademoiselle La Mort approchant avec sa barque le jour crucial. La bête
se retourna si vite que kazuma ne put le remarqué. Un bruit glacial de
sifflement retentissaient dans la maison, suivis par des cris de
douleur venus d'une autre dimension. Projetée à l'autre bout de la
pièce, la bête se vit arracher sa patte droite. Se tenant sur ses deux
pattes inférieures, elle poussa un terrible effroi qui brisa les
dernières vitres qui avaient résistées. Prit d'un peu de courage,Kasuma
releva la tête et aperçut son père, un
pistolet de gros calibre, avec fixé au bout un engin de type lance

roquette, à la main[b]. Pointant l'arme en direction de la bête
démoniaque, le père de kazuma s'amusait à faire ricocher les balles de
son arme sur les organes du monstre, éclatant de fait les points vitaux
de la bête ! Faisant glissait son pouce vers le bas, il appuya alors
sur un bouton de couleur blanc, dégainant à la tête du revolver un
lancer de ce que l'on pourrait appeler un missile de petite taille. Le
missile arriva à destination fixe, et fit exploser la bête de tout son
être ! Le corps puant de ce monstre se solidifié par un procédé
chimique, sans doute dû au mélange du soufre des balles et de la
composition du sang de la bête.




Le corps fétide de la bête s'évaporait par un éclat de bruits aussi
répugnant les uns que les autres. Essayant malgré tout de se tenir sur
ses deux jambes, Kazuma apeurait son père, en sanglots, avec
difficulté. "Pourquoi ? Qu'est-ce que cela, Maman..?" Le regard de mon
père venait de changer à l'instant même où la bête mourut. Me regardant
tel un objet de foire, il pointant son arme vers moi, m'interdisant de
faire le moindre pas vers lui ! Le souffre des balles sentait encore et
le goût de l'horreur était encore gravé au plus profond de mon palet.
Un bruit assourdissant retentit, créant un écho frappeur ! Une balle
venait de se blottir au niveau de mon mollet gauche. "Pourquoi ?
Veut-il me tuer ?" A l'agonie, criant, le suppliant de m'épargner, je
ne comprenais pourquoi il essayé de me finir de cette façon.
-"Hais moi tant que tu le peux encore fils ! La honte de notre famille
se répandra au travers des millénaires à venir. Augmente ta force et
devient plus fort, hais moi ! Hais moi ! Hais moiii !!"
-"Pourquoi ? Pourquoi père ? Et c'était quoi ce monstre, et maman dans tout ça, elle est morte sous mes yeux ! Répond moi !"

-"Tout cela n'était que l'action d'un yyur, une bête venu tout droit
des profondeurs de la Terre, attirée par la mort elle même, ils
recherchent la faim et l'affrontement."
-"Et toi ? Comment se fait-il que tu sais te battre ? Comment un petit
menuisier peut-il faire cela ? Père..Répond moi je te prie !"
-"Hais moi. Deviens fort et rejoins nous ! La ligue SOS t'attends avec
impatience, or cela n'était qu'une épreuve purgatrice pour toi. La
haine doit devenir ton nouveau coeur, la violence doit devenir ton âme
et la force doit devenir tes membres, fils !"
-"..! Pèreeee !!"



A ce moment là, j'étais persuadé que cela ne pouvait être qu'un simple
cauchemar, et que dans quelques instants, la faim viendrait me sortir
de ceci. Etais-ce vraiment un cauchemar ?


-->Fin de la first part !



Second Part :



Quatre ans plus tard >

Le temps n'avait toujours pas apaisé le remord de ce trame qui s'était
déroulé dans le cœur de Kazuma. Après un exil au fin fond d'un Tibet
prisonnier de la Chine, Kazuma avait subi un rude entrainement physique
et mental par les plus grands maitres d'arts martiaux se trouvant dans
la région de Kyô de ce recoin du monde. Notre Kazuma avait prit de
l'assurance et la haine était devenue comme un point positif dans son
âme. La mort de son père était devenu comme le seul lien le rattachant
à la vie. Le temple où se trouvait Kazuma était d'une splendeur
incontestable, des ponts faisant plusieurs mètres de hauteur, décorés
par des peintures, ainsi que la verdure et les fontaines regorgeantes
au travers de sentiers, faisait de ce lieu l'une des sept merveilles du
Monde ! Une ville s'était construite à cet endroit, par des moines
boudhistes, il y a de cela presque 1000 ans. Devenu désormais un lieu
de pélerinage, Kazuma en avait fait sa nouvelle demeure. A cause de son
passé, il n'arrivait pas à s'intégrer aux autres résidants, ne pensant
qu'à devenir plus fort, il rêvait de tuer la ligue SoS, ne sachant
précisément leur but. Apres de longue recherche auprès des moines, il
avait appris différentes informations sur la ligue. Cette ligue était
composée de cent membres classés selon leur potentiel. A vrai dire,
cette organisation était un mystère immense dans ce monde. Certains
disaient que les yyurs prenaient vie dans leurs laboratoires, et
chercher à régner en imposant le chaos. Etais-ce leur but ? Un jeune du
village avait informé le chef du village caché de la région de kyô la
veille, de l'arrivée de cinq membres de la ligue SoS. Kazuma ne le
savait toujours pas mais avait ressenti un élan de stupeur et de peur
dans le village..il avait en fait tout perçu ! Prêt à se battre, il
allait commençait son rêve dès aujourd'hui ! Prit d'un fou rire
démoniaque, Kazuma ne voyait là qu'une partie de jeu en plein air. Qui
étaient vraiment ces cinq hommes ?


Les cinq hommes arrivèrent au temple en fin de journée. Vêtus de
capuchons et de vestes noir avec des éclairs jaunes dessus. Ils
paraissaient plutôt normaux au vu des rumeurs qui avaient circulés
durant toute l'après-midi. Le temple était un lieu Saint et de ce fait
tous le monde pouvait y pénétrer sans aucune difficulté. La beauté du
soir brillait de mille feu, la brise effleurait les rizières en
terrasse comme une vague ridant les eaux, des lotus dressaient leurs
énormes feuilles d'un vert de jade et des fleurs sauvages
s'épanouissaient autour des champs dans une orgie de couleurs. Sous les
derniers rayons du soleil, les murs blancs de la ville se teintèrent de
rose et d'or. Cet endroit donnait une impression de bonheur, et le
silence qui y régnait apaisé les consciences. Devant l'enceinte des
grandes portes, les cinq hommes stoppèrent net leur progression et l'un
d'eux sortit un parchemin de sa sacoche. Kazuma était posté dans les
hauteurs sur une tour, afin d'observer ses adversaires et de récupérer
le maximum d'informations possibles au sujet de la Ligue. L'homme qui
avait sortit le parchemin s'assaillais sur le sol humide par la brise
du soir, et juxtaposa ses paumes de ses mains. Puis prononçai une
formule :
-"Tirusami-Katon..Que le sceau déposait en ta faveur protège et condamne ce lieu."

Une brume sombre s'affaissa alors sur l'ensemble de la ville, empêchant toute tentative d'évasion.

-"Il crée leur propre toile désormais..AaahH Quels bandes de ringos ! Je vais en finir le plus vite possible", Murmura Kazuma.

Un moine arriva alors sur les lieux avec dans les mains un panier de lotus et de lait, symbole de prospérité de la ville.

-"Veuillez acceptez cette offrande comme une marque de bienvenu chers
étrangers. Que cherchez vous dans un lieu si reculé ?"Lança le moine
-"Tais toi et va chercher ton chef au plus vite ! Nous avons à lui parler." S'écria l'un des hommes.

-"Etes vous de la Ligue ? Est ce la raison de votre présence ?" Dit le moine

-"Tu parles trop Moine ! Tu risque d'y laisser ta tête à force."

Bondissant comme un fauve, Kazuma atterris devant les cinq hommes et fit reculait le moine afin de le mettre hors-danger.

-"Qui es tu toi ?.."

-"Attends, ce n'est pas celui que l'on cherche ?"

-HeinnN..Mais..comment se fait-il qu'il soit ici ? Selon nos sources, il devait se trouver en Europe de l'Ouest."

-"Il faut croire que Dieu est avec nous aujourd'hui et que notre travail risque d'être plus court que prévu mes amis..AaahH"

Kazuma s'élança vers l'homme se trouvant le plus en face de lui avec
une rapidité hors norme, et sortit en même temps un kunai qui trancha
la gorge du malheureux. Le sang giclait sur le torse du blessé
abondément. L'un des hommes essaya alors de stopper l'hémoragie. Posant
ses mains au niveau de la blessure, il ne pouvait que constater la
gravité de la situation. D'où lui venait une telle force ? Kazuma
dégaina un sabre de son dos, qui trancha le bras droit de celui ci.
L'homme essayait d'étancher le sang jaillissant du moignon de son bras,
sans articuler un mot ni pousser un gémissement.Les autres restaient
là, tremblant devant un tel massacre, incapable de bouger.
-"Que me voulait vous ? Et quel est le but de la Ligue ?" Cria Kazuma

Aucun mots ne sortis des bouches des hommes de la Ligue. Comme pour
respecter un serment, ils préféraient mourir à la place d'avouer.
-"Arrete Kazuma !!"..

Une voix profonde et grave s'interposa entre Kazuma et les assaillants. Quelle était cette voix ?



L'interposant n'était autre que Kenshi, un moine qui était d'une
certaine manière supérieur hiérarchiquement, et de ca fait contrôlait
la ville Sainte. doté de grandes capacités d'analyses et d'un savoir
sans limite, Kenshi était un adversaire redoutable et le maitre de
Kazuma. Sévère mais juste, Kenshi savait dosé l'effort et n'avait aucun
mal à faire respecter l'ordre au sein de la ville et de ses apôtres. Sa
silhouette réfléchissait les derniers rayons de lumière encore présent,
et la force qu'il dégageait paralysa tous ceux qui se trouvait autour
de lui, même notre Kazuma.

-"Tu as encore perdu ton contrôle et tu t'es laissé envahir par la
haine envers la Ligue. Quel est ta défense à ceci Kazuma ?" Rétorqua
Kenshi

-"Aucune. Je n'ai aucun ordre à recevoir d'un vieillard tel que
toi, je ferais bien mieux de tous vous achever maintenant et de me
libérer de tes chaines."Ajouta Kazuma

L'ambiance qui imprégnait le lieu était tendu et à la fois
mortuaire. Les deux hommes de la Ligue blessé gravement par Kazuma,
l'un au bras, l'autre à la gorge, n'avait pas réussit à tenir le coup,
et rejoignirent les Enfers. Entre Kazuma et Kenshi, le calme n'était
toujours pas revenu. En réalité ces deux la ne s'aimaient guère mais se
servait d'une certaine manière de l'autre, Kazuma pour devenir plus
puissant et Kenshi pour tester un nouveau pouvoir.

-"Ne soit pas si arrogant envers tes ainés.."Dit Kenshi

La gravité s'empare du poids du corps et trace une parabole d'une
certaine manière. Cette parabole se projette avec une force et un angle
fixés selon une trajectoire constante et définie. Un corps homogène
retombera donc toujours au même endroit. Mais Kenshi savait faire
dévier le poids de son corps, utilisant la force de son propre centre
de gravité sans le déplacer pour forcer la rétractation de son corps.
Ainsi, avec cette technique, Kenshi pouvait aller à une vitesse
imperceptible à nos yeux, et tuait ses opposants en une fraction de
seconde.

Grâce à cette technique, Kenshi se propulsa derrière Kazuma sans
que celui ci ne puisse bouger, et des gestes rapides des doigts, tapa
la nuque de celui ci, lui faisant perdre connaissance.

-"Jusqu'à l'autre jour, je pensais que tout venait de mes poings.
Je les envoyer toujours cogner pour briller en paraissant plus fort que
les autres. Mais..je me suis trompé. La lumière s'est éteinte pour moi
ce jour, seule la vanité est restée. Elle finira par disparaitre dans
les ténèbres, sans cela je ne pourrais devenir suffisamment fort pour
vaincre mon père. J'ai toujours cherché où se cachait la vraie lumière.
Je l'ai toujours traqué..pour qu'elle ne disparaisse pas sous mes yeux.
Je ne la perdrais plus ! Parce que qu'un jour je le vaincrais car j'ai
trouvé ma voie.."Lança Kazuma tombant par terre avant de s'évanouir.

Couché sur le sol, il ne restait qu'un jeune garçon endormi et
sans défense pour ses assaillants. Le moment opportun allait-il sonner
la fin de notre héros ?

-"Fuyez maintenant ! Partez si vous tenez à vos vies et ne revenez
plus jamais. Je serais sans pitié à notre prochaine rencontre" Lança
Kenshi à la Ligue.

Prenant leurs jambes à leur cou, les trois hommes encore en vie partirent en détalant à toute vitesse, fuyant une mort propice.


Dernière édition par note le Ven 30 Mai - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
note
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Sam 3 Mai - 12:25

Voici la suite attendu je l'espère xD

Le
corps fétide de la bête s'évaporé par un éclat de bruits aussi
répugnant les uns que les autres. Essayant malgré tout de me tenir sur
mes deux jambes, j'appeuré mon père, en sanglots, remollant des tirades
de supplice à mon sauveur. "Pourquoi ? Qu'est-ce que cela, Maman..?" Le
regard de mon père venait de changer à l'instant même où la bête
mourut. Me regardant tel un objet de foire, il pointant son arme vers
moi, m'interdisant de faire le moindre pas vers lui ! Le souffre des
balles sentait encore et le goût de l'horreur était encore gravé sur ma
peau. Un bruit assourdissant retentit, créant un écho frappeur ! Une
balle venait se blottir au niveau de mon mollet gauche. "Pourquoi ?
Veut-il me tuer ?" Criant à l'agonie, et le suppliant de m'épargner, je
ne comprenais pourquoi il essayé de me finir de cette façon.
-"Hais
moi tant que tu le peux encore fils ! La honte de notre famille se
répendra au travers des millénaires à venir. Augmente ta force et
devient plus fort, hais moi ! Hais moi ! Hais moiii !!"
-"Pourquoi ? Pourquoi père ? Et c'était quoi ce monstre, et maman dans tout ça, elle est morte sous mes yeux ! Répond moi !"
-"Tout
cela n'était que l'action d'un yyur, une bête venu tout droit des
profondeurs de la Terre, attirée par la mort elle même, ils recherchent
la faim et la fuite."
-"Et toi ? Comment se fait-il que tu sais te
battre ? Comment un petit menuisier peut-il faire cela ? Père..Répond
moi je te prie !"
-"Hais moi. Deviens fort et rejoins nous ! La
ligue SOS t'attends avec impatience, or cela n'était qu'une épreuve
purigatrice pour toi. La haine doit devenir ton nouveau coeur, la
violence doit devenir ton âme et la force doit devenir tes membres,
fils !"
-"..! Pèreeee !!"

A ce moment là, j'étais persuadé
que cela ne pouvait être qu'un simple cauchemar, et que dans quelques
instants, la faim viendrait me sortir de ceci. Etais-ce vraiment un
cauchemar ?

-->Fin de la first part !


Dernière édition par Note le Mar 6 Mai - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denderk
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Lun 5 Mai - 23:24

Pas mal! mais c'est pas a sa place.

Moderation: déplacement en partie RP!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
note
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mar 6 Mai - 11:13

Second Part :
Quatre ans plus tard >
Le
temps n'avait toujours pas appaisé le remord de ce trame qui s'était
déroulé dans le coeur de Ks. Après un exil au fin fond d'un Tibet
prisonnier de la Chine, Ks avait subi un rude entrainement physique et
mental par les plus grands maitres d'arts martials se trouvant dans la
région de Kyô de ce recoin du monde. Notre Ks avait prit de l'assurance
et la haine était devenue comme un point positif dans son âme. La mort
de son père était devenu comme le seul lien le rattachant à la vie. Le
temple où se trouvait Ks était d'une splendeur incontestable, des ponts
faisant plusieurs mètres de hauteur, décorés par des peintures, ainsi
que la verdure et les fontaines regorgeantes au travers de sentiers,
faisait de ce lieu l'une des 7 merveilles du Monde ! Une ville s'était
construite à cet endroit, par des moines boudhistes, il y a de celà
presque 1000 ans. Devenu désormais un lieu de pélerinage, Ks en avait
fait sa nouvelle demeure. A cause de son passé, Ks n'arrivait pas à
s'intégrer aux autres résidants, ne pensant qu'à devenir plus fort, il
rêvait de tuer la ligue SoS, ne sachant précisement leur but. Apres de
longue recherche auprès des moines, il avait appris différentes
informations sur la ligue. Cette ligue était composée de cent membres
classés selon leur potentiel. A vrai dire, cette organisation était un
mystère immense dans ce monde. Certains disaient que les yyurs
prenaient vie dans leurs laboratoires, et chercher à régner en imposant
le chaos. Etais-ce leur but ? Un jeune du village avait informé le chef
du village caché de la région de kyô la veille, de l'arrivée de cinq
membres de la ligue SoS. Ks ne le savait toujours pas mais avait
ressenti un élan de stupeur et de peur dans le village..il avait en
fait tout perçu ! Prêt à se battre, il allait commençait son rêve dès
aujourd'hui ! Prit d'un fou rire démoniaque, Ks ne voyait là qu'une
partie de jeu en plein air. Qui étaient vraiment ces cinq hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymeos
Streameurs/DDL
Streameurs/DDL
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 28
Localisation : Chez Sloane,la Sainte Céleste
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mar 6 Mai - 17:06

c'bien mais le jaune c'pas une bonne couleur je tiens à mes yeux,le orange est bien par contre et je suis désolé mais cette histoire est toujours pas dans la bonne section.......je trouve mais bon hein ^^.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denderk
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mar 6 Mai - 20:54

Ben oui, mais tu veux que je la mette ou? ya pas de partie RP générale.

Pour le jaune, j'ai édité. Mais le mieux, c'est noir aprés tout^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
note
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mar 6 Mai - 21:07

Au lieu de vous battre : donnez votre avis à la place s'il vous plait sniff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymeos
Streameurs/DDL
Streameurs/DDL
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1018
Age : 28
Localisation : Chez Sloane,la Sainte Céleste
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mar 6 Mai - 21:16

Note: ton histoire est bien je t'avais dit ^^

Denderk : la section création n'est pas réservé qu'aux oeuvres graphiques.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denderk
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Mer 7 Mai - 15:05

Je re-déplace en partie créa?

@note: Je te ferais une critique un peu plus fournie un soir. Si tu veux une critique poussée et professionnelle, poste le a la coal(http://coallition.forumpro.fr/index.htm) en partie RP, et demande de ma part l'avis de Huruk, Seigneur des texte et Maitre des mots.

L'acces a la partie RP, tu la demande par mp a l'admin/modo de garde.

Par contre faut faire une meilleur mise en forme, sinon tu goute au zèle de mes petits modo sur-entrainés sous amphétamines de combat.^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
note
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 27
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Ven 30 Mai - 8:18

J'ai édité tout dans mon premier post
+ une suite
Et j'ai corrigé certaines fautes et arranger les non compréhensions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daltonx
ecchi/hentai member
ecchi/hentai member
avatar

Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   Lun 2 Juin - 0:00

HS: le jour ou je lirais tout ce qu'il y a de marquer il tombera de la merde ^^
je sais sa n'apporte aucune importance a votre discu.. mais bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daltonx.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~La ligue SOS~[interdit aux ames sensibles]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La malédiction du restaurateur... ? (âmes sensibles s'abstenir)
» Âmes sensibles s'abstenir (a)
» Âmes sensibles, s'abstenir ; courageux, venez regarder...
» Crime à BUKAVU : Ames sensibles s'abstenir
» Ames sensibles s'abstenir, voici la Hublot King Power Red Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
manga science :: RP :: Host Club-
Sauter vers: